27/07/2007

Joëlle Milquet est en train de carboniser sa carrière...

A chacune de ses sorties de Val duchesse, on a droit à quelques petites phrases "bien senties" sur ce qu'elle pense de ce futur gouvernement...Y a jamais rien qui va!!!

 

milquet2066

 

La note du formateur est floue... ca me sidère ces commentaires: une note de formation, n'est-ce pas un simple document de travail...qui jette sur le papier de grandes lignes et quelques grands objectifs...ca me semble tellement évident que pour passer au concret, il faut que tous ceux qui le désirent puissent débattre. Pour moi, c'est juste de la politique spectacle, où pour justifier son mandat de négociateur, il faudrait jouer à "je ne suis pas content, cela ne se passera pas comme cela et on va voir ce qu'on va voir"...une farce vide de sens, quoi? Chacun sait qu'il faudra NEGOCIER!!!

Aujourd'hui, Joëlle nous joue...on va réduire les impôts (de cela même les socialistes sont d'accord...il faut diminuer la taxation des bas revenu afin de renforcer l'attractivité de l'emploi et ainsi lutter contre les pièges à l'emploi) mais on ne parlera pas de réforme fiscale??? Qu'est-ce qu'on fait, on ouvre les dictionnaires pour trouver un nouveau mot qui dit différemment la même chose??? C'est ridicule!!! Mais c'est pourtant une constante dans la communication de la présidente du CDH.

Enfin le CDH se pose comme le garant du sacro-saint "Social"...pfff...
Comme l'a très bien rappelé Sabine Laruelle: les pensionnés, les petits salaires, ce dont ils se préoccupent, c'est que leur revenus augmentent: que l'argent vienne d'une réduction d'impôt ou d'ailleurs leur importe peu (une méthode libérale, qui me semble supérieure car moins sujette à exclusion et à clientélisme que des allocations spéciales (réservée à telle ou telle catégorie socio-professionnelle), où pour être sûr d'y avoir droit, il faut faire anti-chambre aux permanences de son élu local)...

Beaucoup de gens au CDH, sont favorables à une participation gouvernementale (60% d'après un sondage mis en ligne par ce parti sur son site internet), Milquet dont les liens avec le MOC et avec le boulevard de l'empereur, ce qui revient au même, sont de plus en plus évident, nous joue chaque jour son rôle d'opposition...Pour rappel: Christiane Vienne (ancienne secrétaire générale) et François Martou (ancien président), ont choisi de se présenter sur des listes du PS, quand ils sont entrés en politique et Thierry Jacques, l'actuel président du MOC, a clairement affiché ses préférences pour le PS et contre l'orange bleue dans une récente interview.

Que le courant Mouvement Ouvrier Chrétien fusionne avec le PS et que les autres rejoignent le MCC (MR) de Deprez et Fourneaux...les choses seront plus claires et l'électeur saura à quoi s'en tenir, non?

Commentaires

Regardez... ... attentivement les tags de l'article : on y trouve " Didier Reynders ". Pas une seule trace de celui-ci ou même d'une allusion déguisée dans l'article...

A la réflexion du Liégeois : " Parfois je me demande s'il (Phil, NDLR) est naïf à ce point ou s'il est tellement sous l'emprise du " gourou " qu'il est manipulé. ", je réponds : se poser la question, c'est déjà y répondre...

Ajoutons encore qu'un tag " Leterme " y a été placé aussi : serait-ce un autre modèle de mon ami Phil ?

Écrit par : Michaël HENEN | 28/07/2007

Manipulé??? Je ne me suis jamais caché de militer pour le MR (tendance PRL, puisque nous sommes une fédération de partis), je soutiens donc l'action de son président, Didier Reynders...c'est clair...

En quoi, serai-je manipulé...je ne suis pas devenu militant sous la menace des bayonnettes, ni par appât du gain ou parce qu'on m'aurait fait miroiter un poste!!! (Il parait que tu aurais été élevé à la dignité de porte-parole présidentiel (d'élio), Michaël??? Est-ce vrai???)

Les positions que je défends sur ce blog sont les miennes et ne sont que les miennes, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'ai retiré le logo du MR... Etant un simple militant de ce mouvement, je n'en réfère à personne avant de publier un post et je ne prétend donc pas ici défendre une ligne "officielle"...ce ne sont que mes idées personnelles, je les exprime en toute indépendance et liberté.

Quant aux tags...ils sont juste là pour permettre à ceux qui cherche à lire des commentaires à propos de "Milquet, Leterme, Reynders", mais aussi beaucoup d'autres sujets de retrouver ce blog...rien de plus, rien de moins!!!

Écrit par : Philip Hermann | 28/07/2007

Manipulé à l'insu de son plein gré ou victime consentante ?... :-) Le MR une fédération de partis ? Quand on connaît la haine de dieu pour le MCC ça prête à franchement rigoler… Le MR veut tout diriger et il est prêt à tout pour y arriver. Même comme on l’a vu à utiliser les méthodes les plus répugnantes ! En fait, il veut tout écraser sur son passage. Il veut le pouvoir pour le pouvoir !

Et sous-entendre qu’on soutient l’action de celui qui a placé l’éthique et le respect de la démocratie au niveau du sous-sol, si j’étais vous, je l’aurais caché mon cher ! mdr :- )

Et faut arrêter déconner Phil ! Si vous avez enlevé le logo du MR, on se souvient très bien que ce n’est nullement parce que vous ne représentez que vos propres opinions indépendamment de celles du MR mais bien comme vous l’avez sous-entendu à mots à peine couverts à l’époque parce que vous avez été déçu (et sans doute vexé) de ne pas avoir eu une place sur les listes MR pour les récentes législatives…

Écrit par : Le liégeois | 28/07/2007

Vous êtes à pleurer de rire, le liégeois... Voilà, que vous allez m'expliquer pourquoi j'ai retiré le logo du MR...alors que je m'en suis expliqué en interne d'abord puis en public, sur ce blog ensuite...Mes explications n'ont d'ailleurs jamais varié. Si j'osais je paraphraserai Milquet en disant que je suis cohérent!!! LOL Mais vous savez, bien sûr mieux que moi...un peu comme vos fantasmagoriques procès en sorcellerie anti-MR...

Votre haine du MR est quasi pathologique, avez-vous déjà consulté???

Écrit par : Philip Hermann | 28/07/2007

Et bien riez... jaune mon cher.... =-))) Et bon mon cher, sachez que ce n'est pas ce que vos amis MR racontent à votre sujet ! ... (vous seriez étonné... !) mais bon, vous le savez mieux que moi en effet... donc le sujet est clos en ce qui me concerne car en fait je m'en contrefiche ! Vous êtes un homme politique et n'êtes donc pas à une contradiction près...

Mes fantasmagoriques procès MR ? Des faits mon cher, rien que des faits et je suis quasi sur qu'au fond de vous, vous le savez également mais que vous en êtes mal à l'aise.

Partagez les idées de certains ripoux irrespectueux des institutions et de la démocratie ne doit en effet pas être très confortable ...

Si j'ai consulté ? Non et vous ? ... Les pages les plus sombres de notre histoires ont été remplies d'illuminés qui eux non plus ne remettaient jamais leurs certitudes en cause...

Sachez enfin que ma haine du MR n'a d'égal que l'amour que j'ai de la démocratie...

Écrit par : Le liégeois | 28/07/2007

Mais enfin... je ne sais qui vous avez interrogé...mais je peux vous assuré que lorsque j'ai posé ma candidature à la candidature pour figurer sur les listes électorales législatives, je ne me faisais guère d'illusions sur le succès de cette démarche. J'ai déjà précisé sur ce blog que toute carrière politique doit s'entreprendre sur le long terme sauf à bénéficier d'un nom ou d'une notoriété...ce qui n'est pas mon cas...

Je ne suis donc pas tombé de haut LOL...Pat ailleurs, j'ai reçu beaucoup d'encouragements à poursuivre mon blog, mon engagement au MR et par dessus tout mes nombreux projets en marge de la politique. Ce que je fais...cela se passe bien, je suis ravi!!! Ce que peuvent en dire certains, je m'en moque... Me connaissent-ils seulement???

Écrit par : Philip Hermann | 29/07/2007

Pour en revenir au sujet de l'article de Philip, il était clair durant la campagne que Joëlle Milquet voulait gouverner avec les socialistes. C'est d'ailleurs probablement pour cette raison que le CDH n'a pas eu une progression aussi importante que prévue par les sondages. Didier Reynders a habilement fait passer le message que voter CDH, c'est voter PS. Son coup de main à Elio Di Rupo à Charleroi n'a fait que le confirmer.

Mais vu que le SPA/Spirit souhaite être dans l'opposition, seule une coalition entre sociaux-chrétiens et libéraux semble plausible. Il est temps que Mme Milquet adopte une attitude de "femme d'Etat" et négocie un accord de majorité qui sera de toute façon un compromis. Aucun des quatre partis ne saura réaliser entièrement son programme. J'en ai un peu ras-le-bol des déclarations tapageuses des uns et des autres qui font perdre du temps.

Dans le dossier de Bruxelles-Hal-Vilvorde, je pense qu'il faudrait étudier la piste d'une circonscription nationale qui permettrait à des Flamands de voter pour des francophones, et inversément. On pourrait trouver un compromis à la belge : scission pour les Flamands en échange de la création de la circonscription. Cela permettrait aussi de diminuer un peu les querelles communautaires.

Enfin, je pense personnellement que le futur gouvernement ne tiendra que jusqu'aux élections régionales et européennes de juin 2009. Un regroupement de toutes les élections permettrait d'installer la même majorité à tous les niveaux de pouvoir.

Écrit par : Un petit Belge | 30/07/2007

Je suis d'accord, petit belge... Si nous voulons sauver ce qu'il reste de la Belgique, il faut absolument une circonscription fédérale...Les ténors de chaque rôle linguistique s'y affronteraient, cela les obligeraient à rendre des comptes aux habitants de l'autre communauté et diminuerait certainement d'un cran les tensions communautaires. Impossible de faire campagne en portant les revendications d'une communauté, comme l'a fait Leterme et son partenaire NVA.

A voir les critiques qui s'accumulent aujourd'hui contre lui tant dans la presse flamande que dans la presse francophone, je me demande si celui-ci a bien la carrure de la fonction. Il ne serait pas pour me déplaire que Reynders prenne la main, mais évidemment uniquement si cela se fait sans contre-partie communautaire.

Par contre, je crois qu'il ne faudrait pas lâcher les francophones de la périphérie pour l'obtenir...BHV ne doit être scindée que contre un élargissement de Bruxelles, qui permettrait de lier notre capitale au reste des francophones, ils devraient également conserver la garantie de pouvoir continuer à voter pour des francophones...

Il me semble également souhaitable de regrouper les scrutins, il me semble difficile de gouverner ce pays compliqué sans majorité identique au différents niveaux de pouvoir.

Enfin, je suis également d'accord avec le fait qu'il faut que les négociateurs se rendent compte, que seule l'orange-bleue permettrait, si tout le monde s'entend, d'éviter une crise politique majeure dont personne ne peut présager de ce sur quoi elle pourrait déboucher!!!

Ce pays a besoin d'hommes d'état, pas de vindicatifs chefs de factions

Écrit par : Philip Hermann | 30/07/2007

Y a des hommes d'Etat du côté francophone ?... mdr "Ce pays a besoin d'hommes Etat" ? Oui et vous pensez à qui ?

Attention à votre réponse car d'après vous il ne doit pas être un vindicatif chef de faction (donc il y a déjà un francophone éliminé) et pour moi il doit être au-dessus de tout soupçon et n'avoir trempé dans aucune affaire...

Je me délecte déjà de la réponse... :-)

Écrit par : Le liégeois | 30/07/2007

Réponse au Liégeois : parmi les hommes politiques actuels, je vois notamment Louis Michel, Rudy Demotte ou Guy Verhofstadt qui bénéficient d'une bonne image dans les deux communautés, qui ne traînent aucune casserole derrière eux, qui sont bilingues, responsables et compétents.

Écrit par : Un petit Belge | 30/07/2007

Au petit belge Oui, ce seraient des possibilités en effet même si comme vous l'aurez compris, l'idée de voir Big Loulou comme premier ministre ne me réjouis guère.

Il manie en effet souvent les contradictions et je pense que Reynders l'a quand même gentiment envoyé se remplir les poches à l'europe à l'approche de la pension.
Donc comme solution d'avenir y a mieux...

Demotte, faut voir comment il va se débrouiller à la Région. Après, on pourra donner un avis .

Écrit par : Le liégeois | 30/07/2007

Au petit Belge... Monsieur,

Comme je crois déjà vous l'avoir exprimé sur votre blogue, les vertus du Mouvement BPlus rencontrent certaines de mes aspirations.

Toutefois, il est impensable d'appuyer le compromis boîteux que vous proposez dans votre commentaire concernant le dossier B-H-V. Scinder la circonscription électorale et l'arrondissement judiciaire de Bruxelles-Hal-Vilvorde conduirait à un compromis " à la fouronnaise ", ainsi qu'Olivier Maingain qualifiait celui-ci dans les quotidiens de " Vers l'Avenir " de ce lundi matin.

Une des solutions envisagées serait, à l'instar de Fourons vis-à-vis de la commune voisine d'Aubel située en Province de Liège, de permettre aux citoyens francophones des communes du " Vlaamse Rand " de participer aux scrutins fédéral et européen en Région bruxelloise.

Cette solution, existante depuis 1988 et les lois dites " de pacification " à Fourons et à Comines-Warneton, procure quelques problèmes à certains de mes concitoyens et je dois bien avouer que je les comprends en partie.

Certains de mes concitoyens estiment avec justesse que le secret du vote ne serait pas intégralement respecté, puisque l'on sait déjà que l'électeur votera pour des candidats francophones en se rendant à Aubel. Première absurdité qui touche plus particulièrement les petits indépendants, qui travaillent souvent pour et/ou avec des clients aussi bien néerlandophones que francophones.

Deuxième pépin : Aubel est distant, pour certains villages de l'entité fouronnaise, de presque quinze kilomètres. Pour certaines personnes âgées, se déplacer jusque là relève du parcours du combattant. Un Wemmelois se déplaçant à Bruxelles pouurait effectuer le même nombre de kilomètres.

La procédure pour les Belges de l'étranger, inscrits comme électeurs à Fourons mais désirant toutefois profiter de cette facilité électorale, ne bénéficient pas, comme de coutume avec les circulaires Peeters, Keulen & Co., de cette procédure en français et reçoivent un paquet " natuurlijk eentalig ". Les bulletins " francophones " sont par ailleurs indisponibles à l'étranger dans le cas présent.

D'autres problèmes seraient encore à soulever, mais je préfère m'en tenir là. Cependant, voici, en substance, le type de problèmes que les habitants de communes encore protégées de ce phénomène pourraient rencontrer le cas échéant. Et je comprends très bien qu'ils n'en veulent pas.

La scission de l'arrondissement judiciaire risque également, à l'instar encore une fois de ma commune, de causer énormément de soucis aux Francophones de B-H-V qui auraient le malheur d'entamer ue procédure, particulièrement contre un Néerlandophone. cette situation est extrêmement inégalitaire à Fourons et je crains bien que le même phénomène ne se rencontre également le cas échéant.

Par ailleurs, faut-il encore le signaler, le sort de ce dossier n'est en rien lié avec l'éventuelle création d'une circonscription fédérale proposée par le Groupe Pavia sur laquelle je n'émettrai aucun a priori particulier, si ce n'est que je ne suis pas certain que celle-ci pourrait contribuer au maintien d'une Belgique unitaire, pas plus qu'un bilinguisme forcé.

Parler de bilinguisme imposé est en réalité avancer une solution de facilité aux conflits communautaires omniprésents dans notre pays. Mais, pour moi, c'est aussi donner raison aux politiques flamands sur le principe de territorialité (ou " droit du sol ", pour faire plus concret) qui leur est si cher et, dans le même temps, légitimiser les clichés abominables de certains de nos voisins du Nord, avec, en figure de proue, l'ex (Ministre-)Président de la Flandre devenu formateur, dans une interview à un journal français durant la période estivale 2006.

Enfin, pour rappel, si un arrêt de la Cour d'Arbitrage (maintenant Cour Constitutionnelle) de mai 2003 stipule que le maintien de la circonscription électorale de BHV est incompatible avec le découpage électoral en provinces pour les législatives, rien n'indique dans ledit arrêt qu'une scission de la circonscription ad hoc est nécessaire. Un retour aux anciens arrondissements électoraux ou, mieux encore, une re-création de l'ancien Brabant (qui faisait déjà l'objet d'une proposition de loi de députés du Mouvement Réformateur, NDLR) serait, à mon sens, plus acceptable.

Vu que les responsables politiques francophones de Fourons (dont votre humble serviteur) ont rédigé un cahier de revendications (http://www.action-fouronnaise.be/AF/Revendications.htm) à l'attention des partis politiques francophones dans lequel, causes et effets à l'appui, ils revendiquent haut et fort un statut bi-régional et bicommunautaire, une des solutions les plus sages serait d'inclure les six villages fouronnais dans la nouvelle Province unitaire du Brabant, ainsi que ce qui avait été proposé par le Conseil des Ministres au mois de janvier 1983, accord renié par la suite par les ministres flamands du gouvernement de l'époque. Dommage...

Écrit par : Michaël HENEN | 31/07/2007

Michaël, je vous remercie d'avoir pris la peine et le temps de me donner votre avis sur le projet d'une circonscription nationale auquel les négociateurs devraient réfléchir. Votre réflexion est très intéressante et m'a fait penser à des problèmes auxquels je ne pensais pas, n'habitant ni aux Fourons, ni en périphérie bruxelloise. Avoir de vrais échanges de points de vue est l'un des avantages des blogs et ouvre l'esprit. Au plaisir de vous retrouver sur http://journalpetitbelge.blogspot.com

Écrit par : Un petit Belge | 31/07/2007

Juste pour info Le président du MOC est Thierry Jacques et non pas Jacques Etienne, Bourgmestre de Namur, qui, selon vos critères, devrait lui se retrouver au MCC.

Écrit par : Joël Cordier | 31/07/2007

Merci pour cette précision J'ai un peu de mal avec les noms de famille/prénoms...quoiqu'il en soit, merci.

Je rectifie immédiatement.

Écrit par : Philip Hermann | 31/07/2007

Les commentaires sont fermés.