19/12/2007

Verhofstadt III met fin à la crise

Tout d'abord, un grand bravo à Guy Verhofstadt!!!   En réussissant à dénouer cette crise en moins de 15 jours, il vient de démontrer qu'il était l'homme de la situation.  Merci aussi au sens de l'état de Didier Reynders, il a compris à temps l'urgence de sacrifier certaines légitimes revendications sur l'autel de la raison d'état.  En acceptant de transiger sur une participation conjointe du cartel CDh/PS à ce gouvernement d'urgence, en renonçant à revendiquer le rôle de premier ministre, il vient de faire preuve d'une abnégation qui démontre un sens de l'état certain.

Comme je le signalais sur ce blog, l'exercice des responsabilités au sein de ce gouvernement ne sera pas simple: 

  • Nous sommes à la veille d'une campagne électorale déterminante en 2009, d'autant plus si de nombreuses compétences sont transférées aux exécutifs régionaux.   Ce gouvernement fédéral réunit en son sein les deux principaux protagonistes de ces futures élections: le MR et le cartel sortant.  Il ne sera pas simple de transcender les différences de fonds entre les deux pour gouverner ensemble.
  • De nombreux chantiers sont aujourd'hui sur la table de ce gouvernement d'ici la mise en place d'un gouvernement définitif pour le 23 mars 2008:
  • Des problèmes socio-économiques urgents: Budget 2008, pouvoir d'achat, prix de l'énergie, confiance et crédibilité au niveau international.  Didier Reynders sera en charge de mettre sur pied un programme de gouvernement au niveau socio-économique.  Il est à espérer que les accords obtenus sur ces sujets par l'orange bleue pourront servir de base à ce programme.
  • Yves Leterme sera quant à lui en charge de préparer la réforme institutionnelle, où rien ne semble être réglé.  Si ce n'est peut-être qu'au sein de cette configuration plus large, disposant de la majorité des deux-tiers et où le rôle de la N-VA sera dès lors dilué.
  • enfin la constitution effective de l'équipe gouvernementale définitive.
Au vu des enjeux, qu'impliquent ces sujets complexes, et des divergences de vue qui subsistent encore aujourd'hui entre les parties prenantes de ce gouvernement, cela nous promet encore de passionnantes passes d'armes dans les semaines et mois à venir.  Que cela ne nous empêche pas de nous réjouir de la réussite présente et d'espérer que cela nous permette de donner un programme socio-économique au bénéfice de la population et une réforme des institutions équilibrée pour l'ensemble des communautés de ce pays.

Commentaires

L'avis d'Olivier Maiguin Paru sur la page d'acceuil de skynet, concernant la longévité du nouveau gouvernement.
Je crois d'ailleurs que c'est une bonne chose que ce gouvernement dure, tant que la crise institutionelle
ne sera pas résolue.
Je sais que cela ne fait pas l'affaire du MR qui ne pourra pas mettre en oeuvre tout son programme.
Mais de toute manière, je crois que avec Mme Milquet,
Cela n'aurait pas été plus facile, car c'est une femme de conviction et elle sait dire non, que ce soit aux extrêmistes néérlandophones comme aux ultra libéraux, n'en déplaise à Didier Reynders.

Écrit par : Neuville Robert | 20/12/2007

Même s'il est encore trop tôt... pour prendre une position définitive sur ces questions, je suis à priori favorable à un regroupement des scrutins régionaux et fédéraux dès 2009. Outre que cela permettrait à une nouvelle génération politique d'émerger puisque les candidatures à différents niveaux de pouvoir seraient limitées, ce regroupement me semble nécessaire pour limiter l'effet de campagne permanent que nous vivons depuis quelques années.

Quant à la capacité de dire non de Madame Milquet, elle est effectivement désormais avérée LOL, dommage pour la cohérence qu'elle revendique pourtant avec force, que celle-ci se dégrade très très rapidement dès qu'il s'agit de dire non au PS. Par exemple, quelle garantie supplémentaire a-t-elle obtenu par l'arrivée du PS dans ce gouvernement concernant les trois questions posées par Leterme, qui ont fait capoter la formation de l'orange bleue...rien nada, bien au contraire tous les partis autour de la table sont désormais demandeur d'une réforme de l'état. Vous avez dit bizzare, il semblait au-dessus de ses forces de se lancer dans cette aventure sans le grand frêre PS. Pourquoi? Qu'est-ce que cette présence change fondamentalement? Rien sauf qu'il n'est plus possible de procéder aux réformes souhaitées par les électeurs en matière socio-économique, auxquelles elle avait pourtant marqué son accord en octobre. Est-ce cohérent??? Permettez-moi d'en douter, sauf si tout ceci n'était qu'une manoeuvre pour imposer le retour programmé d'un PS pourtant désavoué par les électeurs.

Écrit par : Philip Hermann | 20/12/2007

Le retour des loosers .... :-) Perso, je n'étais pas favorable au retour du PS dans un gouvernement vu le résultat des élections ! En tout cas pas maintenant car les gens finissent par se demander à quoi servent les élections si c'est pour voir revenir les perdants ...

Mais le retour du VLD lui aussi très clairement désavoué par les électeurs Phil, que peut-on en dire ?.... :-)

Pour ce qui est de Milquet vu qu'elle cartonne dans les sondages donc il faut croire que ses "non" ont été appréciés par beaucoup de belges non ? ....

Écrit par : Le liégeois | 20/12/2007

Sondages favorable à Mme Milquet Arrête de dire qu'elle cartonne dans les sondages, sinon, tu risque d'être exclu, et de plus notre Phil risque de tombé malade, et de ce fait je me retrouverais tous seul, il est grand temps que philip trouve des réserves dans son parti de même qu'un seul petit socialiste qui animerait nos débats, il est vrai qu'ils sont encore tellement traumatisés qu'à part Di Rupo, qui a l'air d'avoir garder le moral.
Tous leurs sympatisants préfèrent se taire dans l'attente de jours meilleurs.
J'espére qu'il y en a au moins un, plus courageux que les autres qui lira ce commentaire et qu'il viendra défendre leurs causes.




Écrit par : Neuville Robert | 20/12/2007

Josly Piette La nomination de l'ancien patron de la CSC, a l'air de faire couler beaucoup d'encre.
Afin de prévenir certaines critique sur ce blog, au sujet de cette nomination qui pourrait paraître comme un virage à gauche, je pense que Mme Miquet a pris cette décision pour éviter une guerre parmi ses troupes, en désignant un apolitique surtout qu'elle n'avait droit qu'à un poste ministériel.
Par ailleurs c'est Monsieur Piette lui même qui a confirmer à la télévision, qu'il cèderait sa place dès la formation définitive d'un gouvernement.
Les médias affirme que c'est le duo Veroofstad/Leterme lui même qui a suggérer à Mme Milquet cette nomination parce qu'ils estimaient que c'est l'ancien secrétaire de la CSC qui était le plus qualifier pour mener à bien la plus importante action du gouvernement interimaire que constitue la très importante et urgente réforme du pacte des générations.

Écrit par : Neuville Robert | 20/12/2007

Josly Piette Et en quoi donc ce "virage à gauche" comme vous l'appelez serait-il une mauvaise chose ?? Au contraire !

Et puis, voilà enfin un homme politique qui va arriver dans un monde du travail qu'il connait parfaitement ! (et c'est peut-être justement ce qui en dérange certains justement...).

Vous en connaissez beaucoup vous des hommes politiques qui prennent la tête d'un ministère correspondant à leur domaine de compétence ?

Je crainds cependant que cet homme n'ait pas le temps de mettre quoi que ce soit en oeuvre comme politique d'ici mars ! Comme la majorité de ses collègues probablement... Sans doute la plupart d'entre-eux seront-il conviés d'ici mars à inaugurer la foire au boudin par ci ou le festival de la cressonnette par là... :-)

Écrit par : Le liégeois | 21/12/2007

Au Liègeois Mais que si, qu'il en aura le temps, les liégeois sa
vent être tellement efficace(quand ils ne font pas trop la fête) surtout qu'il paraît que c'est un grand travailleur.
Toutefois, jaimerais que Mme Milquet n'oublie pas la prochaine foi un ou 2 Namurois.
Vive Namur poto......
Tiens! cela fait 2 jours qu'on a pas vu notre ami Phil, serait il tombé réélement malade??? à moins qu'il n'ai vraiment trop de travail.

Écrit par : Neuville Robert | 21/12/2007

si il y a vraiment des tensions au niveau de la nomination de josly piette cela prouve qu'il n'y a pas que des centre-gauche au cdH... La droite est encore belle et bien plaisante n'en déplaise au mr qui essaye de se débarrasser du cdH... Il n'y arrivera pas si vite... Dans les sondage le MR baisse de 3% le cdH augmente de 3% et cerise sur le gateau... Milquet est a égalité avec didier... qui en est malade... son égo ne le supporte pas...

Écrit par : sbock | 21/12/2007

C'est amusant... comme le militantisme PS ne peut plus faire l'économie de mensonges, gros comme des maisons. Déjà que la population, y compris les plus humbles, a perdu confiance en eux après les affaires...si ils poursuivent dans cette attitude destructrice, je crois bien qu'ils seront un oiseau pour le chat lors de la prochaine campagne électorale. LOL

Écrit par : Philip Hermann | 21/12/2007

A Philippe Hermann Je sui content que tu ne sois pas tombé malade à cause des sondages.
Par contre je vois que tu es impatient d'en découdre aux prochaines élections.
Promis demain, j'essayerai d'être moins polémique et de développer une réflexion critique sur les habitudes selon moi anti-démocratiques de l'analyse des scrutins et des sondages par les biens pensants de tous bords.
Et cette fois j'essaierai de faire moins de fautes que d'habitude en me relisant, avant de poster.

Écrit par : Neuville Robert | 21/12/2007

Ya pas de mal... Simplement je m'adressais à Sbeurk...pas à vous. LOL

Apparement, Josly Piette semble être quelqu'un de qualité, qui bénéficie du respect de l'ensemble de ses anciens partenaires de négociation. C'est un bon point même si il apparait une fois de plus que seul le MOC semble avoir droit de cité au CDh, mais cela n'est plus un scoop pour les lecteurs de ce blog.

Je ne crois guère aux sondages, j'ai dénoncé ici même ceux qui ont été publiés en cours de campagne électorale et qui annonçait un maintien pour le PS, malgré Charleroi... La technique était simple, les sondeurs avaient simplement fait abstraction d'un effet Charleroi en ne distinguant pas cette ville dans leur échantillonage de la population francophone...difficile de faire plus hypocrite et plus faux d'un point de vue méthodologique, au vu de l'effondrement de ce parti lors du dernier scrutin communal.

voir ici: http://philiphermann.skynetblogs.be/archive-week/2007-19

Je ne peux d'ailleurs pas m'empêcher de repenser à la tête de l'éminence grise du Cevipol, qui sévissait lors de la soirée électorale sur RTL, malgré les résultats qui s'accumulaient et qui notait tous une nette progression du MR, il répétait sans en démordre que le PS conservait son leadership et stabilisait sa position, ce qu'il avait d'ailleurs répété à longueur de sondages et d'analyses dans l'ensemble de la presse pendant toute la campagne électorale: pas d'effet Charleroi, mesurable dans les sondages. Sa déception quand les premiers bulletins en provenance du Hainaut ont été révélés en toute fin de soirée, faisait plaisir à voir... J'en ris encore aujourd'hui, rien que d'y repenser.

Écrit par : Philip Hermann | 21/12/2007

Le nouveau ministre Magnette sévissait lui aussi dans ce même Cevipol, avant de devenir le démineur présidentiel à Charleroi puis Ministre des affaires sociales wallon et aujourd'hui Ministre de l'environnement au fédéral...il n'a pas mis longtemps à être catapulté vers les plus hautes cîmes de la vie politique belge...une récompense pour services rendus???

Écrit par : Philip Hermann | 21/12/2007

Laissons du crédit à ce nouveau ministre Magnette Et dire que Phil me le reprochait quand je parlais de certains élus MR... :-) Je vois que notre hôte fait de nouveau de même dès qu'il parle des élus socialistes…. :-)

Je ne connais pas particulièrement ce nouveau ministre Magnette mais je trouve Phil que vous devriez être prudent avant de parler d'un homme « sévissant » (le mot est révélateur) au Cevipol et "catapulté" vers les plus hauts sommets de la politique belge. (en résumé, un "parvenu" voire mafieux socialo j'imagine ?... :-))

En effet, si on commence comme ça, on peut aussi parler de Charles Michel ou encore de Sabine Laruelle qui ont eux aussi été catapultés du jour au lendemain au devant de la scène politique belge. Je suis alé reconsulter leur CV et je peux vous affirmer qu’ils étaient encore moins connus dans le monde politique que ce Magnette qui, à priori à l’air d’un homme plutôt sympa et présenté dans « La Libre Belgique » du 22/06/2007 comme un « politologue surdoué »,etc,etc…
(http://www.lalibre.be/index.php?view=article&id=10&subid=90&art_id=355797)

Faut bien commencer un jour non ? … Laissons donc à ce monsieur le temps de faire ses preuves à la tête d’un ministère probablement difficile mais intéressant et motivant même s’il correspond assez peu à sa formation initiale… Et même s’il est socialiste ET carolo, peut-être peut-il amener une nouvelle image au PS carolo.

Restons donc positifs et optimistes…. :-)

Écrit par : Le liégeois | 21/12/2007

Ce sur quoi je voulai attirer l'attention... C'est sur le manque d'objectivité du Cevipol, organe universitaire, sensé être neutre, impartial et jouissant d'une crédibilité universitaire... La manière dont ils ont réalisé leur sondage pendant la dernière campagne électorale, est simplement indigne...comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire ici: il n'y a que peu de différence entre la réalisation d'une étude de marché et la réalisation d'un sondage politique, avoir occulté ainsi le phénomène carolo...est une tromperie ni plus, ni moins. De la part des plus hautes sommités de l'ULB en sciences politiques, je trouve cela grave. N'importe quel étudiant en marketing de première année, sait de quoi je parle.

Pour ce qui est de Magnette, laissons lui faire ses preuves...vous avez raison. Il n'empêche que je trouve suspect cette proximité entre sondeurs, analystes politiques et partis politiques, surtout quand les manipulations sont à ce point flagrantes.

Écrit par : Philip Hermann | 21/12/2007

Comptez sur moi pour être attentif ! :-) Dès qu'on entre dans le monde politique, il est normal et habituel qu'on trouve toute une série de choses suspicieuses :-)... Et peut-être ces sondages dont vous dénoncez à présent la méthodologie ont-il été profitables à votre parti, le citoyen ayant voulu réagir à ceux-ci par un réflexe de rejet du PS...

Il n'empêche que je crois avoir finalement trouvé encore plus supicieux (et il faut tjs l'être au moins un minimum) que moi sur ce blog vis-à-vis d'un homme politique. Mais c'est bien, vous apprenez vite ... :-)

Écrit par : Le liégeois | 21/12/2007

Sondages Concernant les sondages favorables à Mme Milquet, tous convergents,moi j'aurais plutôt tendance à croire qu'ils encore en-dessous de la vérité et que cette tendance s'accentue de jours en jours pour les motifs ci-dessous.
- La population sent bien que la position ferme de départ du CDH vis-à-vis des revendications flamandes était la seule position digne pour les francophones.
- Qu'ils sont même parfaitement conconscients, que Mme Milquet n'a pas été soutenue comme il le fallait.
- Que la position personnel de D.Ducarme qui délire un peu lorsqu'il parle d'un rapprochement avec la France, indique que même au sein du MR il y a de fortes interrogations sur la fermeté dont aurait du faire preuve leur président.
- Qu'une interview à la TV d' un journaliste lui demandant s'il était vrai que ses collègues lui avait demandé d'aller manger séparément, ce qu'elle n'a pas voulu ni infirmer ni confirmer(ce qui est tout à son honneur ),prouve qu'elle a subit des pressions inadmissibles, si moi j'ai vu cette interview, je suppose que beaucoup de téléspecteurs l'ont vus et les ont confortés dans leurs soutien à Mme Milquet.
Il n'est dès lors pas étonnant que les sondages donnent raison à celle qui ne cède pas aux chantages.
C'est ce même manque de fermeté du MR, qui ont poussé les deux partis CDH et PS à ne plus rentré dans un gouvernement fédéral l'un sans l'autre, et non pas un soi disant cartel, qui leurs feraient perdre et leur âme et des électeurs.
Désolé Philip, mais je crois que ton président a tout faux, malgré que je reconaisse qu'il est un excellent ministre des finance.
Sache également, que j'ai été pendant 30 ans responsable d'une équipe de vente pour une firme flamande et que de ce fait, je croit en connaître un bout sur la mentalité du nord du pays de même que sur l'importance de la fermeté que l'on doit avoir lors de toutes négociations difficiles que ce soit avec des néérlandophones ou avec des acheteurs de la grande distribution.
NB : Prochainement, je ferai un commentaire, sur ce qu'était la mentalité réel des nombreux flamands que j'ai fréquentés aussi bien dans le travail, que dans le privé que pendant leurs festivités, ce que je peux déja avancé, c'est qu'ils sont très ferme dans les discusions, mais qu'ils respectent et même apprécient la fermeté de leurs interlocuteurs, même Wallons.

Écrit par : Neuville Robert | 22/12/2007

La popularité de Madame Milquet... s'est renforcée au cours de cette négociation de l'orange bleue, c'est indéniable. Mon sentiment est toutefois que celle-ci sera bien éphémère. Beaucoup d'électeurs CDh ne se retrouve en effet pas dans cette liaison indéfectible au PS, beaucoup ignoraient d'ailleurs qu'elle était telle et ont voté CDh en espérant sanctionner le PS (j'imagine leur déception). Il est clair que dans la campagne à venir, le MR se positionnera clairement comme la seule alternative à ce cartel et que le vote CDh sera dénoncé comme un simple avatar d'un vote PS. Nous verrons alors si Madame Milquet restera alors si populaire. D'autant que son attitude (refus systématique de négocier même des réformes parfaitement inoffensives) pour la négociation, qui va avoir lieu, sera parfaitement intenable... Il est certain qu'elle devra alors soit se dédire, soit s'exclure de fait de la négociation, il est évident que des compromis et donc des concessions seront négociées de part et d'autre (le PS semble d'ailleurs en être parfaitement conscient et cela est heureux.) Nous verrons alors si les électeurs la trouveront alors si cohérente. Non non, les mois à venir, ne vont pas être une partie de plaisir pour le CDh, la campagne électorale s'annonce dure, extrèmement dure...le désir de changement au sein de la population wallonne me semble être une déferlante, qu'il ne sera pas aisé d'endiguer. Seul le MR et dans une moindre mesure ecolo, pour ceux qui ne peuvent vraiment pas s'empêcher de voter à gauche, apparaitront comme porteur de ce changement auquel la population aspire. Même si la campagne reste à mener, je table sur une confirmation du scrutin du 10 juin. Le MR part d'ailleurs d'un score très inférieur à celui des législatives de 2003, qui avaient déjà été un succès...alors que les régionales de 2004 avaient été marquée par la dissension au sein du MR bruxellois et certaines affaires fiscales notament, ces soucis sont aujourd'hui tout à fait applanis.

Écrit par : Philip Hermann | 22/12/2007

Il est quand même étonnant, qu'un spécialiste en marketing fasse autant de pub à un cocurrent, il s'agit là d'une erreur fondamental, en effet cela se retourne toujours tôt ou tard contre ceux qui essayent de déblatérer leurs adversaires, je l'ai constaté mainte et mainte fois dans mon métier.
Peut-être cela vous a t'il réussi contre un parti en difficulté à cause des affaires, mais si vous continuez dans cette voie vous allez certainement perdre les élections.
De plus si ce sont les écolos qui remporte le gâteau, êtes vous sur qu'ils vont s'allier avec vous, voyant comment vous traîter vos ex-partenaires, demandez plutôt au liégeois ce qu'il en pense, lui qui est un écolo.

Écrit par : Neuville Robert | 22/12/2007

Il y a une alternative à tout ce cirque... :-) Pour ce qui est des dissensions au sein du MR, Phil ne nous en dira rien soyons-en sûr mais de ce que j’en sais moi (et j’avoue ne pas tout savoir), paraît que ce n’est pas triste … :-)

Cette prétendue liaison indéfectible au PS n'a probablement de réalité que pour certains MR frustrés d'avoir dû accepter le PS dans ce gouvernement provisoire alors qu’ils avaient juré leurs grands dieux que jamais le PS n’en ferait partie. On se rassure comme on peut.... :-) Ceci dit, quand bien même cette liaison serait une réalité, où est le problème ?? Est-ce interdit ? Non ! Peut-être ces 2 partis partagent-ils des valeurs communes qu’ils ne partagent pas avec le MR tout simplement et il n’y a rien de mal à cela ! Pour moi personnellement, c’est même plutôt rassurant… :-) Et pour ce qui est des électeurs qui auraient été trompés, s’ils connaissaient un peu le Cdh, ils sauraient que ce parti à l’habitude depuis des décennies de tirer une fois gauche une fois à droite et devaient donc savoir que tout était possible.

Phil nous promet que la campagne électorale s'annonce dure. Donc faut s'attendre à de nouvelles basses attaques nauséabondes de la part de certains qui ne vont probablement pas hésiter à de nouveau cracher dans la soupe et tirer sur tous leurs adversaires mais aussi partenaires... Ca nous promet encore quelques prises de bec homériques ! :-))

Si la population a voté un peu voire beaucoup + MR aux dernières élections, il pourrait s’agir là aussi d’un phénomène temporaire lié aux affaires de Charleroi. En 2 ans, je pense que ces déçus du PS peuvent revenir à leurs premiers amours. Vous dites en effet vous-même qu’ils ont voté MR et Cdh par déception et protestation et donc j’imagine pas par conviction du programme MR ou Cdh. Et je pense que ce qui vient de se passer durant ces 6 derniers mois n’a pas donné une bonne image des hommes politiques. Et dans ces hommes politiques, il y avait principalement des MR et des Cdh…. Donc les citoyens pourraient cette fois sanctionner ceux qu’ils considèrent comme des pantins :-) Mais je ne suis pas madame soleil. L’avenir nous en dira plus ! Mais il y a une alternative éthique, moderne, pas omnibulée par le pouvoir pour le pouvoir, volontaire, égalitaire, …. Ecolo ! :-))

Écrit par : Le liégeois | 22/12/2007

Les écolos et le pouvoir Les écolos ne sont pas avides de pouvoir ,laisse moi rire, il n'y avait qu'à voir leurs têtes de ne pas avoir été convoqués à la distribution des prix, de plus n'oublie pas la saga qu'il y a eu dans certaine communes comme par exemple à Namur et dans 2 communes de Bruxelles, sans compter les changements de camps de certains de leurs élus.
Pourquoi crois tu qu'il seront pour longtemps écartés du pouvoir fédéral? C'est entre autre sujets, du à leur allergie au centrales nucléaires, ce qui risque de coûter cher aux industriels belges qui seraient obligés d'acheter leur énergie à l'étranger pour l'avoir à un prix compétitif. Pour rappel, ce sont les scientifiques de la planète lors de leur avant dernière réunion qui avaient dit que ce serait une des solutions pour lutter contre l'effet de serre, sans qu'ils ai parlé
nécessairement du prolongement des vielles centrales.
Selon moi la meilleur solution, reste le démantellement même accéleré de nos vielles centrales et leur remplacement progressif par des centrales EPR moins dangereuses ( même si nos centrales ont pratiquement un risque zéro ) en produisant beaucoup moins de déchets, sans oublier les solutions alternatives.
Paradoxalement, c'est ce discours rétrograde des écolos qui bloque toute solutions d'avenir et cela nos politiciens l'ont bien compris.
De toute manière, si ce n'est pas nous qui les construisons, ce seront nos voisins.
Je ne crois pas que les écolos pourront éternellement tenir ce langage. Je suis persuadé, que les allemands changeront bientôt d'avis (surtout que l'influence de leurs écolos a beaucoup diminués )dés que le besoin d'énergie bon marché se fera sentir ceci à l'instar de
nombreux pays même les producteurs de pétrole, Sont'ils donc tous suicidaire?
Autre petit exemple un peu stupide, est la suppression progressive des canettes voulue par les écolos ( parfaitement recyclable qui nous oblige a acheté de plus gros flacons en plastics non bio dégradable ce qui fait parfaitement l'affaire des industriels, mais qui moi m'oblige à jeter la moitié de mes boissons pétillantes aux poubelles'' et oui c'est cela l'écologie''et je pourrais encore citer une autre plus grosse ineptie, que certains écolos ont essayer de nous faire gober il y a quelques années et rectifier par Al Gore.
Allons les écolos Wallons, un peu de bon sens, même si parfois votre combat est louable, mais pour moi votre parti ne sert que comme moyen de pression à condition qu'il n'arrive pas au pouvoir sauf s'ils y sont minoritaires.
Et comme vous dites un coup à droite.
Non, c'est un coup de bon sens d'un centriste, qui par ailleurs devient chaque jours un peu plus à gauche bi cause, l'attitude du chef du MR

Écrit par : Neuville Robert | 22/12/2007

au Liégaois Ah oui! j'ai oublier de te dire que tu es un beau profiteur, qui espére faire engranger quelque voix pour les écolos dans ta région en profitant d'une polémique entre moi et philip.
C'est très vilain cela et de plus, tu m'a fatigué pour trouver une réponse adéquate.
Ne t'avise plus de recommencé, sinon je redevient le copain de Philip.

Écrit par : Neuville Robert | 23/12/2007

Le pouvoir pour le pouvoir n'a aucun intérêt pour Ecolo ! Robert,

Etre déçu de ne pas avoir été convoqué à la remise des prix comme vous dites et être avide de pouvoir pour le pouvoir est complètement différent mon cher ! Complètement ! Il faudrait n’avoir aucun cœur pour ne pas être un minium déçu de ne pas être appelé quand on a cartonné aux élections et qu’on voit des partis loosers en faire partie non ?!

Je ne pense pas que les écolos aient un discours rétrograde comme tu dis mais c’est vrai qu’ils ont un discours différent de beaucoup, à savoir qu’ils ne sont pas prêts à tout pour quelques euros ou pour accéder au pouvoir pour la pouvoir comme la plupart des autres partis. Maintenant, comme je l’ai déjà dit, moi je n’adhère aveuglément pas à toutes les idées du parti pour lequel je vote (quand je vote bien sûr…) ! Je vous trouve en tout cas bien négatif et injuste envers Ecolo qui est sans doute le seul parti à représenter encore un minimum d’éthique en politique… Et s’ils n’ont pas été conviés à faire partie de la coalition actuelle, c’est justement probablement parce que leurs positions réfléchies et éthiques empêchent les autres partis à faire ce qu’ils veulent et souvent malheureusement n’importe quoi… :-)

Enfin pour faire suite à votre dernier commentaire quelque peu humoristique croyez bien qu’Ecolo n’a besoin d’aucun artifice pour récolter quelques vois supplémentaires ! Ecolo n’a pas besoin de moi et récoltera les voix qu’il mérite via un discours et des faits et pas via des « subterfuges », coups foireux ou attaques sous la ceinture… :-)

Écrit par : Le liégeois | 23/12/2007

Cetette fois je suis réélement fatigué et je constate, qu'on ne parviens pas à avoir le dernier mot avec toi, c'est pouquoi, je me casse jusqu'après la Noêl.
Bon réveillon à tous deux.

Écrit par : Neuville Robert | 23/12/2007

LOL Ca vous fait ça à vous aussi, c'est l'effet "Liégeois"....LOL Je vous souhaite donc une "sainte" fête de Noël.

Je suis d'accord avec votre analyse de l'écologisme à la ECOLO (et Groen est pire)...on peut parler de la pub pour le tabac à Francorchamps, du nucléaire qui est notre meilleure chance de réussir Kyoto, et des taxes sur les cannettes... Nous sommes vraiment d'accord.

Pour le reste, ne vous inquiétez pas trop, la prochaine campagne ne se focalisera pas sur une critique des adversaires mais certainement sur des valeurs positives de changement, même si la cartélisation du monde politique francophone ne manquera certainement pas d'être évoquée...mais bon ce n'est certainement pas l'urgence du jour, quelques échéances nécessiteront au préalable l'union des francophones. ;-) même des écolos...

Allez à plus...

Écrit par : Philip Hermann | 23/12/2007

Pas n'importe quoi pour qq euros de plus ! Robert, le but est donc pour vous d’avoir le dernier mot et pas d’échanger des points de vue même s’ils sont différents ? Etrange mais révélateur… ? :-)

Le commentaire de Phil m’étonne bien sûr beaucoup moins puisqu’en bon MR le but est de casser tout ce qui n’est pas MR…. Et tant qu’à faire pourquoi pas Ecolo pour changer un peu. On n’y avait pas encore eu droit mais je me disais aussi que cela n’allait pas tarder :-)

Pour ce qui est du grand prix de Francorchamps par exemple, j’étais à 100 % d’accord avec Ecolo et c’est là le gros dilemme : l’éthique, la santé face au fric, aux intérêts économique !
Ca me fait un peu penser à l’extrémiste de Sarkozy à qui on reproche d’avoir discuté avec Kadhafi mais qui argumente que lui au moins a fait signer des contrats pour des millions d’euros avec la Lybie. Vous auriez envie vous de vendre des marchandises à Ben Laden, Kadhafi ou autres dictateurs qui ont du sang sur les mains ? Moi pas !

Mais je le répète une Xe fois : je ne partage PAS TOUTES idées ou façon de voir d’Ecolo et ne suis pas spécialement pour la suppression des centrale nucléaires… !

Mais la vérité se trouve probablement encore une fois au milieu de tout ceci. L’idéal serait de combiner intérêts économiques avec santé ou éthique. Bien sûr cela à un coût + élevé maintenant (c’est la raison pour laquelle les USA ne veulent pas ratifier les accords de Kyoto quand même…) mais quand nos enfants et petits-enfants n’auront plus de planète ou naîtrons tous avec des cancers ou des têtes en forme de chou que notre façon de vivre leur aura laissé, il sera trop tard…

A+ les jeunes… :-)

Écrit par : Le liégeois | 23/12/2007

Ceci dit, Robert, crois bien que moi aussi tout ceci me fatigue. Pour continuer mon combat ailleurs, j'envisage également de déserter ce blog dans les plus brefs délais...

Bon réveillon à toi également et au Phil.

Écrit par : Le liégeois | 23/12/2007

Et voilà... le liégeois se vexe...je vous souhaite un très joyeux réveillon...à vous aussi... Je serai absent de ce blog pendant quelques jours moi aussi, mais je compte beaucoup sur vous à mon retour...

Écrit par : Philip hermann | 23/12/2007

Même pas... Le liégeois se vexe ? Du tout Phil, rassurez-vous ! Avouez que j’ai déjà lu tellement de choses étranges ici que si j’avais dû me vexer, ce n’est pas le commentaire de Robert qui pouvait me déstabiliser au point de vouloir partir :-). Il m’a juste étonné.
Pour moi, avoir le dernier mot dans un échange d’idées n’a absolument rien d’essentiel croyez-le bien ! Un débat n’est pas un combat ! (peut-être faudrait-il rappeler cela à certains hommes politiques :-)
Donc si je disais que j’envisageais de déserter votre blog à brève échéance, cela n’avait pas le moindre rapport avec le commentaire de notre cher Robert.

Écrit par : Le liégeois | 24/12/2007

Le dernier mot !!! Je crois Lol, que l'on est tellement parvenus à l'étonner, que contrairement à ce qu'il essaye de nous faire croire, je crois bien que l'on est parvenus tous les deux à ébranler ses plus intimes convictions écologiques et que c'est pour cela qu'il veut nous fuir, avant que l'on ne l'endoctrine tout à fait à la réalité des choses et à l'économie de marchés teintée de social démocratie.
Oups !!! , je vais me recoucher, car j'ai du mal à digérer tout ce que j'ai avaler depuis 2 jours.

Écrit par : Neuville Robert | 26/12/2007

Pas de conclusion hâtive ! :-) Robert,

Comme je l'ai déjà dit +sieurs fois, j'ai déjà lu tellement de choses ici que je ne pense plus pouvoir réellement être étonné !

Quant à changer mes convictions écologiques les plus intimes, même s'il n'y a que les cons qui ne changent jamais d'avis, ne comptez quand même pas sur moi pour devenir libéral tout à coup ! :-))
Je vote Ecolo certes mais je ne suis pas un "acharné-avueglé-endocrtiné" vert.

Vous me parlez de réalité de choses (le grand défi pour nos hommes politiques assurément !) et d'économie de marché teintée de sociale démocratie ... Vous pensez à un parti en particulier ? Car jusqu'à preuve du contraire, ce sont là des valeurs défendues aussi bien par les Ecolos que le Cdh, le PS , le MR et même d'autres même si certains s'attachent de toute évidence + à la démocratie sociale et d'autres + à l'économie de marché...

Donc, je vous rassure : mon envie de délaisser ce site n'a aucun lien avec un quelconque éventuel "ébranlement de mes convictions les plus intimes" ! :-)

Écrit par : Le liégeois | 27/12/2007

Je suis heureux que tu sois réaparu au moins une fois, et j'ai pris acte de ton dernier commentaire que je trouve modéré, je crois que tu va nous manqués, mais personnellement je ferai quand même attention quand je parlerai d'écologie, à cause des fantômes qui hanteront ce blog, surtout que je sais que parfois ils ont des oreilles.
Bonne et heureuse année

Écrit par : Neuville Robert | 27/12/2007

Tout cela est bien beau, mais ce sera encore les bruxellois qui seront pris en otages. Comme d'habitude! Avec Laurette comme seule "représentante"(elle ne vit pas à Schaerbeek...), on risque de voir le chômage exploser une fois de plus. Enfin, bonnes fêtes à tous. On verra l'année prochaine.

Écrit par : fafa | 29/12/2007

Les commentaires sont fermés.